Ce n'est pas parce que je ne vous montre que du scrap, que je ne fais pas de mosaïque. Mais, la mosaïque, j'en fais par périodes, notamment, quand je souhaite offrir un cadeau personnalisé.

Aussi, pour Noël, j'ai réalisé des petits triptyques.

Pour l'ensemble suivant, j'ai utilisé des miroirs de chez Ikea. J'ai enlevé le miroir, bien évidemment.Ces tableaux sont faits avec des ardoises (ramassées à Travassac, à côté des carrières), de smalts de Venise et de petits morceaux de briques usées.

DSCN9763

Pour ce second ensemble, j'ai acheté des cadres en porcelaine à la fabrique Virebent de Puy l'Evêque (visite très intéressante si vous avez l'occasion de passer par là). J'y ai mis des morceaux de pierre calcaire de notre causse, des morceaux de pierre de crayssac, plus blanche, et des carreaux d'Albertini. Bien entendu, tout a été coupé en petits cubes plus ou moins réguliers avant la pose.

DSCN9785

Et enfin, pour ce dernier ensemble, vous reconnaitrez les miroirs d'Ikea. Comme pour le premier triptyque, j'ai utilisé de l'ardoise brute ainsi que des smalts de Venise. Ceux ci, achetés au magasin Championnet (le plus gros fournisseur pour les mosaïstes), proviennent des établissements Godin à Paris. Cette usine avait un gros stock de smalts vénitiens du 19e siècle, entreposés en tas, mélangés, salis. Les employés du magasin Championnet les ont rachetés, triés, nettoyés.
Une chance pour nous de pouvoir acheter des smalts si anciens, aux tons surranés et délicats, que je n'ai pas hésité à mélanger avec des tons plus vifs.

DSCN9792

Prochainement, je vous montrerai une table basse couverte en partie de mosaïque.